Skip to main content

Marc Garneau, député

Search marcgarneau.liberal.ca

Question: La Mission canadienne en Irak

Posted on 30 janvier 2015 | No Comments

 

Monsieur le Président, lorsque nos forces spéciales furent déployées en Irak, le premier ministre  a explicitement promis à la Chambre qu’elles étaient là pour conseiller et assister les Irakiens et non pas pour les accompagner.
La semaine dernière, on a appris que nos forces sont au front en train de travailler à des cibles pour des frappes aériennes.
Le ministre peut-il expliquer à la Chambre comment cette mission, qui devait initialement conseiller et assister les Irakiens, est devenue une mission où nos troupes sont au front et participent à des opérations de combat?

 

 

M. Baird, faites libérer Raïf Badawi!

Posted on 28 janvier 2015 | No Comments

28 janvier 2015 | Marc Garneau – Député libéral de Westmount-Ville-Marie et porte-parole en matière d’affaires étrangères | Canada

 

Marc in the House

Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne

Pendant que le gouvernement de Stephen Harper fait éloge à son projet de loi sur la tolérance zéro face aux pratiques culturelles barbares, Raïf Badawi, le défenseur saoudien de la liberté d’expression, a reçu le 9 janvier les 50 premiers coups des 1000 coups de fouet auxquels il a été condamné et qu’il doit recevoir au cours de 20 semaines.

M. Badawi, dont la famille a trouvé refuge à Sherbrooke, est emprisonné en Arabie saoudite depuis juin 2012. Il a été condamné à payer 300 000 $ d’amende et à dix ans de prison par le tribunal pénal de Jeddah pour avoir « blasphémé » et « adopté une position libérale ». Le Parti libéral du Canada condamne fermement cette peine inhumaine et presse le gouvernement de l’Arabie saoudite à revoir sa position dans le cas de M. Badawi, dont l’unique crime a été d’exercer pacifiquement son droit à la liberté d’expression et de promouvoir la liberté de religion.

En tant que porte-parole libéral en matière d’affaires étrangères, j’ai écrit au début janvier à l’ambassadeur de l’Arabie saoudite à Ottawa pour lui demander une rencontre afin de m’entretenir avec lui des inquiétudes de mon parti en ce qui a trait à la peine de M. Badawi. Je suis déçu de constater que l’ambassadeur n’a pas encore donné suite à ma demande. Le Canada a des intérêts politiques, économiques et sociaux avec de nombreux pays, y compris l’Arabie saoudite. Lorsque des désaccords surviennent à l’occasion entre notre pays et d’autres pays à propos de certains enjeux, notre gouvernement a l’obligation de se faire entendre. Le Canada a toujours défendu les droits de la personne et exprimé ses préoccupations concernant les violations de ces droits en maintenant un dialogue respectueux et ouvert.

Pourtant, c’est seulement après la mobilisation publique du 13 janvier à Montréal que le ministre des Affaires étrangères du Canada, John Baird, a déclaré avoir entrepris des démarches auprès de l’ambassadeur d’Arabie saoudite et par l’entremise de l’ambassadeur du Canada à Riyad. Après avoir appris que M. Baird devait rencontrer au Forum économique mondial à Davos le prince Turki al-Faisal, l’ancien ambassadeur d’Arabie saoudite aux États-Unis, j’ai aussi fortement incité M. Baird à aborder la cause de M. Badawi durant sa rencontre.

Je suis encouragé de voir que finalement, M. Baird a directement soulevé les préoccupations du Canada face à la sentence inhumaine de M. Badawi lors de sa réunion avec le prince à Davos. J’ai aussi été soulagé d’apprendre que pour la deuxième fois en deux semaines, la justice saoudienne a suspendu la flagellation de M. Badawi.

Étant donné que la paire se rencontrera une fois de plus à Ottawa durant une visite du prince planifiée à la mi-février, j’exhorte M. Baird à demander la libération inconditionnelle de M. Badawi et d’informer le prince que le Canada et le Québec sont prêts à accueillir M. Badawi, où lui et sa famille pourront résider en sécurité.

Même si M. Badawi n’est pas un citoyen canadien, le Canada a une responsabilité morale envers la femme et les enfants de M. Badawi. De ce fait, mon collègue Irwin Cotler, député libéral de Mont-Royal et porte-parole de notre parti en matière de droit international, assistera la femme de M. Badawi dans ses démarches pour sauver son mari. Maintenant que M. Baird se rend en Arabie saoudite pour rendre hommage au roi Abdallah, les yeux du monde entier seront rivés sur le Canada pour que le gouvernement utilise tous ses moyens diplomatiques pour pousser pour la libération de Raif Badawi.

M. Harper, M. Baird, la balle est dans votre camp.

 

http://www.ledevoir.com/politique/canada/430097/m-baird-faites-liberer-raif-badawi

Marc Garneau rencontre des membres du Groupe d’étude sur l’Afrique du Conseil international du Canada pour discuter des relations canado-africaines

Posted on 26 janvier 2015 | No Comments

Le 26 janvier 2015 – Ottawa – Le 22 janvier, Marc Garneau, porte-parole en matière d’affaires étrangères pour le Parti libéral du Canada, a tenu une discussion très vaste sur les relations canado‑africaines avec des membres du Groupe d’étude sur l’Afrique du Conseil international du Canada.

Africa Study Group - Jan 22 2015Différents sujets ont été abordés, notamment la politique en matière de développement international, la croissance économique en Afrique et les débouchés commerciaux qui en découlent, les occasions d’investissements dans des domaines comme l’éducation, l’infrastructure et les soins de santé, ainsi que le changement climatique, la sécurité, la corruption, et les moyens que peut prendre le Canada pour renforcer son rôle de grand défenseur de l’égalité entre les sexes. Un thème commun est ressorti : la nécessité d’établir des politiques canadiennes cohérentes en ce qui concerne l’Afrique, et plus précisément une stratégie cohérente à long terme exposant notre engagement à l’égard du continent.

Tous les participants possédaient une expérience vaste et directe de différentes régions de l’Afrique et présentaient un intérêt marqué pour le continent africain. Ils souhaitent tous que le Canada s’intéresse de plus près à la région et élargisse ses connaissances à ce sujet. Toutes les personnes présentes étaient heureuses de partager leurs connaissances et d’exposer pourquoi de bonnes relations entre le Canada et l’Afrique sont importantes et comment celles-ci peuvent être avantageuses pour tous.

« Je tiens à remercier les membres du Groupe d’étude sur l’Afrique d’avoir partagé avec moi leur savoir et leurs idées, a déclaré M. Garneau. L’Afrique présente beaucoup de potentiel. Le Canada peut faire beaucoup de choses en Afrique s’il met en place une stratégie bien pensée qui tire pleinement profit de ce que le Canada peut offrir. Nous avons tout à gagner d’une Afrique qui est plus solide sur le plan économique, plus sécuritaire et bien gouvernée. On constate certains signes prometteurs, qui laissent présager que bien des pays d’Afrique commencent à effectuer un virage dans la bonne direction. Le Canada devrait jouer un rôle constructif dans ce processus. »

Cette rencontre était une occasion de discuter des politiques. Elle faisait aussi partie d’une vaste initiative visant à rencontrer des Canadiens et lancée par le Parti libéral après le caucus très productif tenu cet hiver à London, en Ontario. Des députés libéraux se sont rendus dans plus de 45 circonscriptions et ont tenu plus de 150 rencontres à l’échelle de l’Ontario pour discuter de l’emploi et de la croissance chez les familles de classe moyenne.

 

-30-

Renseignements :

Jean Proulx

Cellulaire : 613.220.2287

marc.garneau.a1@parl.gc.ca

Marc Garneau visite Literacy London

Posted on 26 janvier 2015 | No Comments

Le 26 janvier 2015 – M. Marc Garneau a rencontré les employés, des étudiants et des bénévoles de l’organisme Literacy London la semaine dernière pour connaître davantage leur contribution à l’alphabétisation des […]

Lire la suite

Marc s’address a une Conference d’Ingenieurs sans Frontière

Posted on 20 janvier 2015 | No Comments

Tous les ans, Ingénieurs sans frontières organise l’un des plus grands rassemblements au Canada de particuliers et d’organisations œuvrant en faveur du changement social et du […]

Lire la suite

Déclaration du Parti libéral au sujet de Neil Bantleman

Posted on 19 janvier 2015 | No Comments

OTTAWA – Le 19 janvier 2015 – Marc Garneau, porte-parole en matière d’affaires étrangères pour le Parti libéral du Canada, a fait aujourd’hui la déclaration suivante au […]

Lire la suite

Déclaration du Parti libéral du Canada à l’occasion du triste cinquième anniversaire du tremblement de terre en Haïti

Posted on 12 janvier 2015 | No Comments

Déclaration du Parti libéral du Canada à l’occasion du triste cinquième anniversaire du tremblement de terre en Haïti MONTRÉAL – Le porte-parole libéral en matière d’affaires […]

Lire la suite

Garneau condamne la violence de Boko Haram

Posted on 10 janvier 2015 | No Comments

Ottawa – Le 10 janvier 21015 – Marc Garneau, porte-parole en matière d’Affaires Étrangères pour le parti Libéral du Canada, a fait aujourd’hui la déclaration suivante […]

Lire la suite

Déclaration du Parti libéral sur les élections au Sri Lanka

Posted on 9 janvier 2015 | No Comments

OTTAWA – Le 9 janvier 2015 – Marc Garneau, porte-parole en matière d’affaires étrangères pour le Parti libéral du Canada, a fait aujourd’hui la déclaration suivante […]

Lire la suite

Itinérance: Déclaration de Marc Garneau à l’appui de la Fondation F.I.S.H. Corporation

Posted on 19 décembre 2014 | No Comments

La déclaration suivante a été présentée lors d’une conférence de presse organisée par la Fondation F.I.S.H. Corporation le 18 Décembre, 2014: Vivant dans un pays qui […]

Lire la suite